C’est la montée en puissance du Kevin qu’on va évoquer aujourd’hui, parce que c’est pas possible.
Soooo…. Le Feige, Kevin F. Natif de 1973, a Boston. C’est un O.G., on peut pas dire qu’il est pas au centre de l’évolution cinématographique de Marvel. Un peu a l’image d’Iron Man qui est au centre du MCU. Le Jeune Kevin sort tout juste diplômé pour rejoindre la 20th Century Fox et Lauren Shuler Donner qui, ironie de l’histoire : est devenue sa salariée ! (il y a quelque mois de cela) Dingue !


Mais on va trop vite, là, retour en arrière, et Donc le Feige il a grimpé les echelons, en 93 Marvel Movies ouvre ses portes, et vend les droits X-Men a la fox, quelques années plus tard le Feige intègre la compagnie Marvel Movies venait de devenir Marvel Studio.
Et donc il continuerons petit bonhomme de chemin. Et comme ça il est devenu numéro 2 de Marvel Studios. Easy, tranquille. Mais à ce moment Marvel est sur le point de mettre le bilan. Donc qu’est ce qu’il fait Kevin, il participe à la vente des bijoux de famille. C’est durant cette période difficile pour la maison des idées que Spiderman, Hulk, les 4 Fantastiques, les X Men font l’objet de contrat très confortables pour Sony, Universal, Century Fox et compagnie. Les personnages, le studio peut en faire grosso modo ce qu’il veut, et c’est des contrat à durée indéterminée. Le studio perdra les droit, 1°) s’il est vendu, ou 2°) si il ne fait pas de film pendant un certain nombre d’années d’affilée. Wow.

Ajoutez à ça qu’il a fallu mettre des propriété intellectuelles en hypothèque pour obtenir le budget de production du premier Iron Man. Woooaaaawww.
Et pour les premiers films, le Marvel Cinématique Universe n’existe que grace à la Paramount, ce n’est qu’en 2009, avec le rachat par Disney, que Marvel change de ton avec touuuut le moooonde. La fini de rire. En 2015 Marvel Studios passe sous le giron managerial de Disney, bon c un peu de jargon technique, maison fait ce qui se passe c’est que le Feige et les gens de la Marvel, ça passait pas. Ben non. Tout le monde ne-eut pas s’entendre.

Donc Disney qui veut rien risquer lui dit : Ben t’inquiète mon Kevin, khouk m’haley fik. Tu veux quoi ? Un chèque en blanc ? Hahouwa !

Et ils ont raison, la légende voudrait que quand Amy Pascal, a la tete de SonyPictures, le reçoit et apprends au sujet de son projet de récupérer Spiderman et d’en faire un personnage MCU sans que Sony n’ai rien à dire au sujet créatif et que Marvel ne dépense pas un centime dessus, mais touche quand même 5% de recettes. Ben… elle lui a jeté son burrito à la figure en le foutant dehors.

Los Angeles, CA – June 28, 2017: Producer Amy Pascal, Executive Producer Kevin Feige, President of Marvel Studios, and Tom Holland seen at Columbia Pictures World Premiere of « Spider-Man: Homecoming » after party on Wednesday, June 28, 2017, in Hollywood, CA. (Photo by Eric Charbonneau/Invision for Sony Pictures/AP Images)

…L’histoire lui a donné raison.
Alors question résultat Wikipedia nous dit qu’en 2018, le MCU est la franchise cinématographique ayant le plus rapporté de l’histoire du cinéma avec plus de 17 milliards de dollars de recettes en seulement 10 ans, dépassant ainsi Harry Potter, Star Wars et James Bond. Parallèlement, les films sous licence Marvel (X-Men, 4 Fantastiques…) n’ont rapporté que 11 milliards de dollar depuis 1998.
Donc compte tenu du fait qu’il a réussi l’impossible, récupérer les droits des IP maison tout en faisant zeballa dial flouss.


Ben c’est pas étonnant, Disney décide de lui refiler en plus Star Wars. Et comme si ca suffisait pas récemment on apprends qu’il va diriger tout Marvel et puis c’est tout. Ben c’est pas un signe que l’univers Marvel va suivre les films. Non, ne soyons pas stupide.
C’est pour que les gars de la Télé arrêtent de lui empoisonner la vie.

C’est simple, les ennuis du Feigi, oubliés ! Et c’est normal, il faut prendre soin du bonhomme.
Donc voilà l’info du jour, le roi Kevin est encore davantage plus puissant. Est ce que c’est une si bonne chose ? On en reparle après les deux premiers films de la Phase 4 ?

Laisser un commentaire