Alors, faisons un point sur Batman, le Batman. Le film arrive dans une quinzaine de mois au minimum. Mais on a des infos et des preuves donc, ça mérite un point, ou deux.
Et pour tous ceux qui pensent à PolkaDot… je tiens à vous dire “bravo”.

Première chose, le lead. Le rôle principal : Robert Pattinson, quel bel homme, que dieu bénisse. Mais c’est pas forcément un drôle de choix, pas vraiment au sens que l’acteur veuille du rôle depuis des années et le dit à qui veut l’entendre. Mais c’est une surprise dans le sens d’une grosse prise de risque après Batfleck. Le Batman nouveau (BATison?) Moins costaud, moins âgé, moins expérimenté. Il est donc plus quoi, le nouveau ? Oui belle gueule, plus jeune, plus vendeur pour les jeunes.

La team collector est globalement partagée, donc… vous nous donnez votre avis dans les commentaires.

Mais c’est pas tout, on a entendu parler de Jeffrey Wright, Bernard de Westworld, pour quel rôle à votre avis ? Non pas Lucius Fox, non. Mais plutôt le commissaire Gordon ! Alors, nous on vous dira que c’est le parfait équilibre d’assaisonnement de garantie d’un acting de haut niveau – Westworld, c’est les jeux olympiques de l’acting, sérieux – mais aussi l’opportunité d’avoir un Gordon plus détective, plus dans l’introspection plutôt que la réaction. On verra bien, parce que la suite est encore plus surprenante.

Premièrement, Jonah Hill était approché pour le Pingouin, este dire qu’il a en lui une intensité façon DeVito serait en fait malhonnête. Oui il est rond, oui a l’air sympathique, donc oui c’est obligatoirement pour proposer quelque chose de légèrement différent. Gotham, la série, ne s’en est pas gêné. En même temps les stéréotypes c’est bien pratique. Pour autant, c’est pas une raison pour se refaire un kiff de Génération X qui savait apprécier les films Batman même quand il étaient médiocres parce qu’ils étaient rares.

Mais, il a finalement refusé parce qu’il demandait 10 millions de dollars que le lead, Pattinson n’en toucherait pas même la moitié.
Donc le Pingouin out of the way pour l’instant.

Mais in is The Catwoman ! En la personne de Zoe Kravitz, qui a déjà eu un premier super rôle dans la saga X-Men, hein, remember her ?

Mais pas seulement, Little Big Lies, Fantastic Beast, Divergent, avec notre ami des Fantastic Four. C’est un choix tellement pertinent, tellement dans l’air du temps.

La dernière Catwoman était caucasienne, donc c’est bien de mix it up. En plus Zoe est douée comme c’est pas permis et pour ne rien gâcher son beau-père (IRL) est Aquaman ! Donc easter-eggs garantis !

Et pour fini, on a appris récemment que The Riddler était pressenti dans les traits de Paul Dano. Et ouais on verra bien. C’est de toute façon l’ensemble qu’on jugera, et pas les détails. Donc une galerie d’antagonistes sympa. Une belle série de comics pour s’en inspirer. De bonne augure.

Laisser un commentaire