Qu’on se le dise, qu’on en soit fan ou pas : Vin Diesel is Back !

Des suites de ses aventures automobiles et des rixes entretenues avec The Rock, Vin Diesel aurait très bien pu prendre une pause. Groot est de retour dans une vingtaine de mois tout au plus. Et cette fois-ci il passera certainement de comic-relief à personnage de premier plan pour une origin story qu’il aurait lui même à découvrir, puisque Groot 2.0 est un hard reboot.

Cela étant dit, peu importe la destinée de l’arbre parlant le plus populaire de la galaxie. Vin Diesel est désormais engagé dans l’univers cinématique d’une nouvelle maison à idée. Valiant la bien nommée puisqu’elle émerge vaillamment le premier personnage de sa palette d’héros hauts en couleurs.

Donc on va attendre bien calmement X O Manowar, sans se plaindre ni pleurnicher, parce que le projet inaugural va être porté par Sony, et Dmg Entertainement, et il qu’il a bien failli ne jamais voir le jour. Vin Diesel incarne donc le soldat de l’extreme invulnérable, ou en tout cas chargé de nano-robots.

Dave Wilson, qui a assuré le rôle de directeur des effets spéciaux est en charge de réaliser le premier opus – a n’en pas douter – des aventures Ray Garrison, le mercenaire le plus sanglant, de son ~univers~ multivers.

Ce premier teaser est convaincant, il est aussi très révélateur, pour une sortie en 2020, cela peut nous indiquer deux choses au choix : 1°) le film est moyen et il faut surprendre la hype. 2°) le film a des tripes, et il en a à revendre.

Ce n’est en aucun cas une histoire de reprendre Riddick ou il s’est arrêté, mais on va pas se mentir, Vin Diesel n’a pas tant d’acting faces que ça pour varier les apparences et tromper son monde. Excepté ‘The Last Witchhunter’.

Affaire à suivre de très près, au nanomètres près, si vous voulez notre avis.

Laisser un commentaire